Assurez la sécurité incendie de votre entreprise avec l’indispensable extincteur

L'hygiène et la sécurité au travail

Chaque année, bien trop d’incendies se déclarent au sein des entreprises belges. Un constat qui devrait vous encourager à vous montrer davantage vigilant en matière de prévention incendie, volet plus qu’essentiel dans la sécurité au travail. Dans ce domaine, quelles sont les mesures mises en place dans votre entreprise ? Les équipements et extincteurs sont-ils à portée de main pour intervenir en cas d’urgence ? Un plan d’évacuation est-il prévu ? Un itinéraire de sortie est-il bien indiqué ?

|||||

Prévention incendie : de quel matériel avez-vous besoin ?

En matière de prévention incendie, il est conseillé d’appliquer le vieil adage « Il vaut mieux prévenir que guérir ». Tout lieu de travail doit donc prévoir suffisamment d’extincteurs afin de lutter contre les incendies, mais également mettre en place une prévention incendie, avec par exemple l’installation de poubelles anti-feu, d’armoires résistantes aux flammes et de détecteurs de fumée. Une couverture anti-feu peut également s’avérer utile pour étouffer des débuts d’incendie ou éteindre une personne en proie aux flammes.

Les différents modèles d’extincteur

S’il y a bien un appareil auquel vous pensez immédiatement lorsque vous entendez parler de lutte contre les incendies, c’est bien l’extincteur. Veillez toutefois à opter pour un modèle adapté à l’environnement où il doit être utilisé et au type de feu qu’il doit éteindre. Pour vous aider à choisir l’extincteur idéal, chacun arbore un pictogramme indiquant la classe de feu (A, B, C, D, F) contre laquelle il est efficace.

  • Un extincteur à mousse sert à éteindre les matières solides (classe A) et liquides (classe B). Notez qu’il existe des modèles spéciaux d’extincteurs à mousse efficaces contre les huiles et les graisses (classe D). L’extincteur à mousse trouvera parfaitement sa place dans les bureaux et magasins.
  • Un extincteur à poudre vient également à bout des feux de classe A et B, ainsi que des classes C (feux de gaz) et D (dans ce cas, l’extincteur à poudre est parfois appelé extincteur de feu de métaux). Ce type d’extincteur est idéal pour les entreprises du secteur de l’agriculture ou les usines, en particulier dans les situations où les dégâts collatéraux n’ont pas d’importance. En outre, un extincteur à poudre se montre particulièrement efficace pour les feux de véhicules et d’outillages.
  • Un extincteur au CO2 ou à neige carbonique est indiqué pour les débuts d’incendie de classe B, quand vous souhaitez limiter les dégâts collatéraux.
  • Un extincteur pour les incendies de graisse est utilisé pour lutter contre les feux de friteuses et d’huiles très chaudes. L’huile de friteuse s’enflamme spontanément lorsqu’elle atteint 350 °C et ne doit pas être éteinte avec des extincteurs classiques. Installez donc un extincteur pour ce type d’incendie (ou un modèle spécial d’extincteur à mousse, comme mentionné plus haut) dans les cuisines équipées de friteuses.

Accrochez également des panneaux de sécurité et de signalisation pour indiquer rapidement à vos collaborateurs où se trouvent les extincteurs et le bouton d’alarme incendie.

À quel endroit placer vos extincteurs ?

Vous trouverez certainement normal que nous vous disions d’installer vos extincteurs à un endroit visible et accessible. En revanche, savez-vous combien d’appareils vous devez mettre à disposition de vos employés ? La réponse à cette question dépend évidemment de la superficie à protéger et du nombre d’unités d’extinction indiqué sur l’étiquette de chaque extincteur. Par exemple, un extincteur à mousse de six litres ou un extincteur à poudre de six kilos n’a qu’une seule unité de différence. Pour faciliter les calculs, partez du principe qu’une unité d’extinction couvre 150 m² et que votre entreprise doit au moins compter deux extincteurs.

Faites contrôler vos extincteurs à heure et à temps

Maintenant que vous savez où placer stratégiquement vos extincteurs, ne pensez pas que vous pouvez vous reposer sur vos lauriers. Selon la norme NBN S21-050 et le Code du bien-être au travail (plus précisément dans le Livre III, Titre 3 « Prévention de l’incendie sur les lieux de travail »), la législation belge prévoit des règles relatives au contrôle des extincteurs. Chaque appareil doit en effet être examiné une fois par an par une organisation de contrôle agréée ou par le fabricant avec lequel le client a souscrit un contrat de maintenance. Le Code prévoit également qu’un collaborateur avec des connaissances en la matière (via une formation spéciale qu’il peut suivre) peut se charger du contrôle des appareils.

Dans le cadre d’une utilisation privée, aucun contrôle annuel des extincteurs n’est imposé, sauf s’ils sont placés dans les espaces communs d’un immeuble à appartement. Dans ce cas, ils doivent être impérativement examinés chaque année. Quoi qu’il en soit, obligation ou pas, il reste vivement conseiller de faire contrôler vos appareils à intervalles réguliers.

Outre ce contrôle annuel, vous devez également effectuer une autre tâche tous les trois mois (mais idéalement chaque mois), que la norme NBN S21-050 appelle « inspection de routine ». Vous pouvez confier ce travail aux membres du service de lutte contre les incendies. Chaque entreprise doit disposer d’un tel service, dont les membres ont suivi une formation de base en prévention incendie. Cette inspection consiste à vérifier si chaque extincteur :

  • se trouve à la place indiquée ;
  • est visible et facile d’accès ;
  • s’accompagne du bon mode d’emploi, facile à comprendre ;
  • est endommagé ;
  • a son indicateur de pression dans le vert (pour les extincteurs équipés d’un manomètre) ;
  • est toujours bien scellé.

Impliquez vos collaborateurs dans votre plan de prévention incendie

Le Code du bien-être au travail, que nous avons déjà évoqué dans cet article, contient une partie sur la « Formation et information des travailleurs » et impose aux employeurs de fournir à leurs employés toutes les informations nécessaires en matière de prévention incendie. En pratique, l’employeur fournit à l’employé, au plus tard à son premier jour de travail, les renseignements sur :

  • les risques d’incendie ;
  • les mesures relatives à la prévention incendie, surtout les règles à respecter par l’employé pour éviter qu’un feu ne se déclare pendant l’exécution de son travail ;
  • les panneaux d’avertissement et d’alarme ;
  • les mesures à appliquer par l’employé en cas d’incendie ;
  • le plan d’évacuation (en tant qu’employeur, vous êtes tenu de veiller à installer un plan d’évacuation à chaque étage de votre entreprise. Indiquez clairement les chemins d’évacuation à l’aide de panneaux ou d’éclairages d’évacuation-secours).

Si les mesures de risque ou de prévention venaient à être modifiées, les collaborateurs doivent évidemment en être informés.

Au secours, au feu ! Que faire ?

Même si vous espérez au plus profond de vous ne jamais y être confronté, un incendie peut se déclencher à tout moment dans votre entreprise. Que faire donc lorsque le feu se déclare ? Comment pouvez-vous maîtriser un départ d’incendie ? Le mieux à faire est de suivre ces quatre étapes.

  1. Enclenchez immédiatement l’alarme incendie, pour prévenir immédiatement tout le personnel.
  2. Appelez les pompiers.
  3. Munissez-vous de l’extincteur le plus proche ou de la couverture anti-feu et essayez d’éteindre le début d’incendie.
  4. Laissez les autres personnes présentes quitter le bâtiment le plus rapidement possible et dans le respect du plan d’évacuation.

Quand le feu est éteint

Le feu est maîtrisé ? Vérifiez comment vont vos employés, car certains auront peut-être eu moins de chance que d’autres. Si tel est le cas, il est primordial de leur prodiguer les premiers soins nécessaires. Vous trouverez le matériel utile dans notre large assortiment d’équipements médicaux.

Manutan, toujours à vos côtés

N’hésitez pas à faire un tour sur notre webshop ; vous aurez un meilleur aperçu de tous nos articles en matière de prévention et de lutte contre les incendies. Pensez aussi à consulter notre blog pour lire des articles sur la prévention incendie et la sécurité au travail.

Manutan se fait un plaisir de vous aider 

Vous souhaitez en savoir plus ? Dans notre blog, nous vous présentons des informations utiles, des conseils et des astuces pratiques pour aménager votre lieu de travail de manière durable et ergonomique, et en assurer le fonctionnement optimal.

Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez ? Le helpdesk de Manutan se tient à votre disposition pour vous donner un complément d’information et des conseils personnalisés. Saisissez vos coordonnées ci-dessous et envoyez-nous votre question. Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

Nom*
Contact

Suivre MANUTAN sur