S’asseoir de manière ergonomique sur un chariot élévateur

L’ergonomie sur le lieu de travail

Une bonne ergonomie au travail est essentielle. De manière générale, ses avantages se font ressentir dans la prévention des douleurs physiques telles que les maux de dos, la prévention de l’absentéisme et l’amélioration de la satisfaction au travail. Contrairement à ce que la plupart des personnes croient, l’ergonomie ne se résume toutefois pas au choix de chaises et bureaux adéquats. S’asseoir de manière ergonomique se révèle également crucial pour des employés tels que des chauffeurs de chariots élévateurs. Pourquoi ? Car adopter une mauvaise position au quotidien peut causer des fourmillements dans les jambes, voire une perte de sensibilité.

chariot élévateur

Priorité no 1 : un siège réglable

Que faut-il vérifier en premier lieu lors de l’achat d’un chariot élévateur ? Son siège, qui doit bien rebondir et proposer différentes options de réglage. Un siège parfaitement réglé doit permettre à son occupant d’y être détendu, se situer à une bonne distance des pédales et réduire les vibrations au minimum (en plus d’être mauvaises pour la santé, ces dernières nuisent aussi au confort). Pour terminer, un bouton doit idéalement permettre d’ajuster la suspension du siège en fonction du poids du chauffeur.

Le dossier du chariot élévateur

Le siège d’un chariot élévateur possède idéalement un dossier formant un angle de 95° à 115° avec l’assise. À quelle distance des pédales doit se situer cette dernière ? Pour le savoir, vérifiez si vos cuisses y reposent bien de toute leur longueur. Vous constaterez que vous manquez de place si ces dernières forment un léger angle vers le haut par rapport à l’assise, comprimant ainsi vos nerfs et vaisseaux sanguins. À l’inverse, si vous disposez de trop de place, vos pieds ne reposeront pas correctement sur les pédales du chariot, qui ne soutiendront donc pas correctement vos jambes. Tout leur poids reposera alors sur l’assise au niveau des cuisses. Cela est non seulement déconseillé d’un point de vue ergonomique, mais complique également l’usage des pédales.

La hauteur du volant

Certains chariots élévateurs possèdent aussi une colonne de direction à hauteur réglable, ce qui peut peser dans la balance au moment de l’achat. Vous avez la chance d’avoir un chariot équipé d’une telle fonction ? Prenez dans ce cas le temps d’ajuster la hauteur du volant avant de démarrer. Ajustez par ailleurs les accoudoirs de votre chariot s’il en possède. De manière générale, veillez à être bien détendu lorsque vous êtes assis et à atteindre sans difficulté toutes les commandes du chariot.

Assis de manière ergonomique dans un chariot intelligent

Certains fabricants de chariots élévateurs proposent déjà sur le marché des chariots à siège réglable via commande électrique. La première marque à commercialiser de tels sièges fut Trône Seating lors de l’édition 2018 du salon spécialisé CeMAT. Leur innovation consistait en un siège intelligent qui mémorise les préférences de chaque chauffeur et prend la position souhaitée après une simple pression de bouton. Trône Seating a par ailleurs équipé son siège à mémoire d’un capteur de vibrations et d’une alarme rappelant lorsqu’il est l’heure de changer de position.

L’importance d’une vue dégagée

Vous devez constamment bouger la tête et le corps afin d’avoir une vue optimale sur votre chariot élévateur ? Cela est tout sauf ergonomique ! Privilégiez donc l’achat d’un chariot dont les tubes et chaînes sont incorporés au mât et ne pendent pas dans votre champ de vision. Ajouter des miroirs de sécurité à votre chariot élévateur vous permettra en outre d’élargir votre champ de vision et vous évitera de devoir vous contorsionner chaque fois que vous prenez un virage.

Quelques accessoires utiles

Outre les miroirs, plusieurs autres accessoires utiles permettront aux chauffeurs de chariots élévateurs de s’asseoir de manière ergonomique :

  • Un support lombaire comblera l’espace entre le dossier et votre dos.
  • Une poignée vous permettra de monter et de descendre plus facilement de votre chariot (des gestes répétés maintes fois par les chauffeurs au cours d’une journée).
  • Un tapis de sol antidérapant offrira une meilleure accroche au moment de monter ou de descendre du chariot.

Vous désirez en savoir plus sur l’ergonomie d’assise au sein d’un chariot élévateur ou sur l’ergonomie en général ? Lisez également nos autres articles de blog sur le sujet ou contactez notre helpdesk pour plus de conseils !

Manutan se fait un plaisir de vous aider 

Vous souhaitez en savoir plus ? Dans notre blog, nous vous présentons des informations utiles, des conseils et des astuces pratiques pour aménager votre lieu de travail de manière durable et ergonomique, et en assurer le fonctionnement optimal.

Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez ? Le helpdesk de Manutan se tient à votre disposition pour vous donner un complément d’information et des conseils personnalisés. Saisissez vos coordonnées ci-dessous et envoyez-nous votre question. Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

Nom*
Contact

Suivre MANUTAN sur