Chariot à mât rétractable : 4 technologies pour travailler en toute sécurité

L’ergonomie sur le lieu de travail

La sécurité liée à l’utilisation d’un chariot à mât rétractable dépend avant tout du comportement de conduite du chauffeur aux commandes. Il vaut donc la peine de sensibiliser vos collaborateurs et de les informer des dangers d’un tel engin, mais aussi de leur apprendre l’importance de la sécurité au travail et les rudiments de la conduite responsable. Vous pouvez bien sûr encore venir en aide à vos chauffeurs de bien d’autres manières, par exemple en équipant vos chariots à mât rétractable de quelques technologies utiles. Nous vous présentons ici les plus intéressantes !

chariot à mât rétractable

1.    Capteurs de chocs pour chariots à mât rétractable

Installer des capteurs de chocs sur vos chariots à mât rétractable vous permettra de suivre le comportement de conduite de vos chauffeurs. Un tel système enregistre l’ensemble des chocs inhabituels et transmet ensuite des données relatives, entre autres, à la vitesse de conduite au système central de gestion de flotte. Les comportements de conduite irresponsables sont ainsi immédiatement détectés de manière objective, ce qui peut ensuite servir d’élément pour entamer une conversation avec le ou les chauffeurs concernés. Dans les cas de figure les plus graves, le système de capteurs permet même d’immobiliser un chariot à mât rétractable ayant subi plusieurs chocs conséquents. Attention, l’utilisation de capteurs de chocs témoigne d’un certain manque de confiance de votre part envers vos chauffeurs, c’est pourquoi un tel système sera préférablement utilisé dans de rares cas exceptionnels.

2.    Limiter l’accès au chariot à mât rétractable

Les dispositions de l’article IV.3-7 du code du bien-être au travail stipulent : « La conduite d’équipements de travail mobiles automoteurs, est réservée aux travailleurs qui ont reçu une formation adéquate pour la conduite sûre de ces équipements de travail ». En d’autres termes, les personnes qui ne sont pas aptes à conduire vos chariots à mât rétractable ne peuvent y avoir accès. Pour garantir une sécurité maximale en la matière, il vous suffit dès lors de paramétrer des autorisations afin que seuls les chauffeurs possédant un code personnel puissent démarrer vos chariots à mât rétractable.

Avant le démarrage de chaque chariot à mât rétractable, il vous est également possible de contraindre les chauffeurs à réaliser quelques contrôles via un système de questions et de réponses sur lesquelles ils devront cliquer. Le risque qu’une défaillance technique ne lui échappe sera drastiquement réduit une fois tous les points d’attention vérifiés.

3.    Limitation de vitesse (automatique)

Sachez qu’il existe aussi des chariots à mât rétractable sur lesquels une vitesse de conduite maximale peut être définie, à l’instar des voitures équipées d’un système de limitation de vitesse. Ce système n’est pas encore assez poussé à votre goût ? Optez dans ce cas pour l’installation de capteurs dans les zones dangereuses de votre entrepôt. Grâce à ce système, les chariots adapteront automatiquement leur vitesse lorsqu’ils pénètrent dans l’une des zones que vous avez délimitées (un endroit où le trafic est généralement dense, par exemple, ou de passage pour de nombreux piétons).

4.    S.O.S. collision !

À l’aide d’un système de géolocalisation en temps réel, vous déterminerez enfin la position réelle des chariots à mât rétractable et piétons dans votre entrepôt au moyen de tags. Si deux « objets » risquent d’entrer en collision, le système fait retentir une alarme sonore et lumineuse. Une technologie intéressante pour éviter les collisions.

Envie d’en savoir plus sur la sécurité en entrepôt ? Lisez dans ce cas nos autres articles de blog sur le sujet ou contactez notre helpdesk !

Suivre MANUTAN sur