Nichoir pour oiseaux et autres bricolages de printemps

La durabilité au travail

Le grand nettoyage de printemps est derrière le dos, mais vous avez encore de l’énergie à revendre ? Poursuivez dans ce cas votre lecture, car cet article vous apprendra à fabriquer vous-même un nichoir pour oiseaux et un hôtel à insectes. Les occupations idéales en cette saison printanière !

fabriquer nichoir

Fabriquer son propre nichoir pour mésanges

Si vous aimez la compagnie des oiseaux, sachez que chaque saison apporte son lot d’opportunités en vue de les attirer dans le jardin de votre maison ou les coins de verdure qui entourent votre entreprise. En automne et en hiver, l’idéal est d’y jeter des poignées de graines et d’attacher des boules de graisse aux arbres. Et au printemps, il n’y a rien de tel que d’installer des nichoirs ! Nous nous intéresserons ici de plus près aux nichoirs idéaux pour mésanges charbonnières et mésanges bleues, deux espèces d’oiseaux qui vous rendront un service de taille… Celles-ci nourrissent en effet leurs petits de quantité de chenilles, ce qui vous débarrassera en partie des chenilles processionnaires et des pyrales du buis généralement présentes aux mois de mai, juin et juillet. Bref, vous faites d’une pierre deux coups !

Pour construire votre nichoir, achetez (en ligne) quelques planches de bois d’au moins 1,5 cm d’épaisseur ou récupérez de vieilles planches d’environ la même grosseur. Les dimensions idéales pour un nichoir à mésanges, qu’elles soient bleues ou charbonnières, sont pratiquement identiques. Construisez pour chaque espèce un nichoir de 12 cm de large, 12 cm de profondeur et de 26 cm de hauteur. Seule différence : percez un trou de 32 mm de diamètre pour le nichoir des mésanges charbonnières et de 28 mm pour les mésanges bleues.

 Source illustration : www.vogelbescherming.nl/in-mijn-tuin/nestkasten/zelf-een-nestkast-maken#

Sciez ensuite les planches aux dimensions indiquées, formez une sorte de boîte à partir de celles-ci et fixez-les au moyen d’un marteau et de clous ou de colle à bois. Prévoyez également pour votre nichoir un toit qui déborde légèrement au-dessus de l’entrée, de manière à éviter que les gouttes de pluie y pénètrent. Veillez à ce que ce toit soit étanche et ne le fixez pas au reste du nichoir. En l’attachant à l’aide d’une charnière, vous aurez la possibilité de l’ouvrir quand bon vous semble, non pas pour contempler vos pensionnaires, mais pour vider le nichoir une fois l’arrivée de l’automne et le nettoyer de fond en comble. Fixez enfin un crochet solide au dos de votre nichoir, et le tour est joué !

Accrochez le résultat final à un endroit calme (à environ deux mètres du sol pour que les chats n’y aient pas accès), de préférence à proximité d’un arbre ou d’un haut buisson, avec l’ouverture orientée vers le nord, le nord-est ou l’est. Veillez enfin à ce que le nichoir soit également placé à l’abri du vent, de la pluie et du plein soleil, et à ce que son ouverture ne soit pas obstruée par des branches.

Construire un hôtel à insectes

Vous souhaitez apporter encore plus de vie dans votre jardin ou autour de votre entreprise ? Un hôtel à insectes est la solution rêvée. D’ailleurs, vous pourrez très facilement en fabriquer un vous-même comme c’était le cas pour le nichoir à mésanges. Pour un exemplaire de grande taille, servez-vous de palettes en bois que vous superposerez et remplirez de briques, pommes de pin, tiges de bambou creuses, de roseaux et de blocs de bois dans lesquels vous forerez idéalement des trous de quatre à huit millimètres de diamètre. N’hésitez pas à également ajouter de la paille ou des plantes à votre magnifique hôtel !

un hôtel à insectes

Sachez par ailleurs qu’un hôtel à insectes vous aidera à combattre la présence de chenilles processionnaires, puisqu’il attirera les ichneumonidés, ennemis jurés de ces chenilles. Les ichneumonidés pondent en effet leurs œufs sur ceux des autres insectes pour que leurs larves, une fois sorties de l’œuf, puissent se nourrir des autres œufs. Or, votre hôtel à insectes est le terrain idéal pour le développement des ichneumonidés.

Votre soif de bricolage n’est pas encore étanchée ? Constituez-vous dans ce cas un stock de palettes pour construire votre propre canapé lounge pour le jardin !

Suivre MANUTAN sur